15 plantes médicinales à mettre dans son jardin pour se soigner

Depuis la nuit des temps, il existe des plantes qui présentent des avantages pour la santé. De nos jours, la culture des plantes médicinales dans le jardin est de plus en plus prisée pour pouvoir bénéficier de diverses vertus afin de soigner des maladies simples comme la nausée, les maux de tête, le malaise, les maux de ventre, etc.

La camomille, la sauge, le thym, le romarin, la menthe

La camomille, la sauge, le thym le romarin et les menthes sont des plantes médicinales dans son jardin. Elles offrent des vertus thérapeutiques pour le bon fonctionnement de l’organisme. La camomille est idéale pour régulariser le sommeil en cas d’insomnie. La sauge est une plante qui assure la bonne digestion en cas de malaise au niveau du ventre et de l’estomac. Une infusion à base de sauge est indispensable pour ses vertus digestives. Le thym est une plante à la fois médicinale et culinaire. Il est très connu pour ses vertus antimicrobiennes. Le romarin est une plante aromatique, mais il est aussi réputé pour son effet sur la bonne circulation sanguine. La menthe est une plante qu’il faut aussi cultiver dans son jardin, car elle offre plusieurs avantages sur la santé. C’est une plante antispasmodique qui soulage également la migraine.

La mélisse, la lavande, la guimauve, l’ortie, la valériane

La mélisse est une plante célèbre pour son action sur la digestion. Elle est aussi très utilisée en cas de spasmes au niveau de l’abdomen. Une infusion à la lavande est une solution idéale pour soulager les douleurs des intestins ou d’estomac. La guimauve est une plante médicinale qui sert à calmer les souffrances dues à un abcès buccal, un hématome. L’ortie est une plante médicinale très connue pour ses propriétés pour soulager les douleurs rhumatismales et articulaires. La valériane est utilisée pour lutter contre la nervosité ou la dépression.

L’origan, la marjolaine, le plantain, le millepertuis, le souci des jardins

L’origan peut soigner la toux répétitive ou apaiser les affections de l’oreille ou otite simple. La marjolaine possède des propriétés thérapeutiques pour soulager les migraines. Le plantain favorise l’expectoration en cas de toux grasses. Le millepertuis stimule le système nerveux lors de la dépression nerveuse. Enfin, le souci des jardins est une plante médicinale qui peut restaurer les lésions cutanées. Il est très apaisant en cas de brulures.

Cultiver des plantes médicinales c’est constituer une sorte de pharmacie vivante dans son jardin. Cet acte allie la santé et le plaisir.

Composter facilement en appartement avec le lombricomposteur d’intérieur
Permaculture : les plantes utiles à associer pour protéger son potager